• Calendrier

    avril 2017
    L Ma Me J V S D
    « juin    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930

Les oubliés de Juarez

Posté par hyunkel le 12 juin 2007

Le 25 avril, Bomertown, de son titre orignal, est sortie sur nos grands écrans dont les acteurs principaux sont Antonio Banderas et Jennifer Lopez. Ce film est tiré d’un fait réel, qui nous transporte dans la ville ouvrière de Juarez au Mexique. En effet, depuis 1933, plus de 400 femmes ont disparus à Juarez, des disparitions inexpliquées et inexplicables.

Le film commence par une phase d’information sur le drame quotidien des ouvrières travaillant dans les usines tournant 24 heures sur 24 pour la modique somme de 2$. Dès le début, on sent tout plein de bonnes intentions dans ce film. On peut alors espérer qu’il va traiter en long et en large de ces pauvres femmes s’arrachant au boulot et dont certaines n’en reviennent jamais.

Hélas, le film dérape vite sur des éléments plus futiles de l’histoire, comme de nombreux flashback de l’enfance de l’héroïne dont on aurait pu facilement se passer. Politiquement engagé, il sombre dans beaucoup de clichés du cinéma qui lui font perdre de la crédibilité sur un tel sujet. La misère de ces femmes est hélas traitée furtivement.

Antonio Banderas, dans un second rôle ô trop peu développé, nous délivre quand même d’une bonne prestation.

Ce film reste tout de même un bon film à voir mais il ne fera pas faire de prise de conscience aux consommateurs américains dont tout leur électroménager est construit par ses femmes. De peur, d’ennuyer le publique l’auteur s’est dispersé et a perdu en cours de route ces bonnes intentions du départ.

Pourtant récemment, il a été prouvé qu’on pouvait faire des films qui marchent très très bien et qui sont politiquement engagés. Je pourrais vous citer Blood Diamond qui a très bien su gérer son affaire.

Arrivé à la fin du film, le constat est contrasté. Le film est bon mais la cause est bien mal défendue.

Publié dans Cinéma | Pas de Commentaire »

Acrostiche

Posté par hyunkel le 28 mai 2007

Aimer sans limite 
Infiniment de tout son cœur
Mystérieux sentiment divin
Empli d’espoir pour une vie
Ressent cette flamme sans fin

Publié dans Poésie | Pas de Commentaire »

Un nouveau départ ?

Posté par hyunkel le 16 mai 2007

En ce jour du 16 mai 2007, Nicolas Sarkozy a pris ses nouvelles fonctions de Président de la République. Sûrement, un jour à noter dans l’histoire de la France, jours qui sonne le glas d’une époque qui sera sûrement révolu sous peu. Aujourd’hui, nous disons au revoir au Président qui fût à la tête de notre nation pendant 12 ans. Douze et longues années de pseudo attentisme pendant lesquels peu de changement ont vraiment eu lieu dans l’histoire politicienne de notre pays.

Qu’en ressort-il des élections? Une gauche de la gauche qu’on dit morte par ses résultats mais qui est faite juste cacher dans des votes utiles, un Partie Socialiste bien en déclin et surtout en crise où de nombreuses personnes aux dents longues voudraient bien faire la main mise sur le parti. Un centre nouveau?, non tout simplement de nombreuses personnes qui ne voulaient de Mr Sarkozy ni de Mme Royal. Mais surtout une droite décomplexée qui ratisse très large avec à sa tête un chef aux paroles bienveillantes.
L’homme des trahisons a été élue, cette chose est indéniable et a été prouvé à nombre de reprise. Son histoire politique et ses premières trahisons démarrent en 1983 quand le maire de la commune de Neuilly sur Seine décède brusquement. Bien de nombreuses personnes voulaient que Mr Pasqua prenne la suite et en particulier Mr Sarkozy. Mr Pasqua n’était pas chaud pour devenir maire mais à la demande de nombreuses personnes il accepta. Mr Sarkozy, bien gentil, se proposa de préparer la campagne pour lui mais voilà premier coup de vice, il ne prépara pas la campagne pour le corse mais pour lui même prenant ainsi son premier mandat et réalisant son premier coup de vice en politique connu. Par la suite, de nombreuses autres trahisons du style ont eu lieu. Mais qu’entend on dans les discours de ce même monsieur, qu’il ne trahirai pas ceux qui l’ont élu et pourtant même pas 10 jours après il commence déjà.

Mais où ça me direz vous? Tout simplement en élargissant la composition de son gouvernement des personnalités de tout bord. Les français l’ont élu pour la continuité de la droite et pour qu’il applique toutes ces grandes réformes. Ca crise déjà dans son camp, ses plus grands soutiens qui espéraient tant une place de choix et une reconnaissance l’ont un peu à travers la gorge, Mr Devedjian en tête avec sa merveilleuse déclaration « Je suis pour aller très loin dans l’ouverture, y compris parmi les sarkozystes ».

Dès demain, un nouveau gouvernement sera en place, réelle ouverture ou intox médiatique afin qu’on ne parle que de lui au journaux et histoire de foutre la merde dans les camps. Chose sur, il fait tout aussi pour foutre la merde, en demandant à Mr Borloo, chef des radicaux de droites, d’essayer de se regrouper de fonder un rassemblement de tout les radicaux, et en recevant le chef des radicaux de gauche, qui rappelons le, possède un compromis avec le PS (en échange de la non candidature de Mme Toubira, le PRG aura 34 circonscriptions où il représentera la gauche).  Cette manœuvre d’un rassemblement des radicaux à un seul but, créer de nombreuses dissensions au centre afin de voir le nouveau parti de Mr Bayrou, le MODEM, mort née et faire en sorte qu’il ne puisse constituer un groupe parlementaire qui entrainera une marginalisation de Mr Bayrou. Le temps de la quatrième République est de retour, avec ses alliances et ses magouilles politiciennes à tout va.

Mais bon, l’avenir de la France ne se jouera sûrement pas dans cette sphère fermée de haut politiciens. Par contre, tout se jouera dans les mois à venir, dans l’application des paroles du nouveau Président. De grandes réformes  audacieuses dont certaines qui plomberont encore plus les finances du pays mais surtout des réformes qui mettront en colère grand nombres d’ouvrier et de personnes de classe moyenne.

Prenons l’exemple des régimes spéciaux, il mettait en avant que c’était strictement injuste par rapport aux autres français, et c’est là que je me demande comment compte il faire, comment retiré les régimes spéciaux des cheminots et des routiers. On sait tous que dès que l’on touche aux cheminots, c’est la grève assuré, grèves qui peuvent paralyser le pays et son économie. Mais où on peut s’indigner, c’est qu’il dénonce les régimes spéciaux que l’ont connais tous mais qu’il ne dit pas un mot sur celui des ministres (un ministre touchent une rente à vie pour avoir exercé cette fonction, rente de 6000€ si je ne m’abuse).

Comment réussira t il à créer le service minimum qui est contraire au droit de grève? Chose sur, les grèves se profilent pour l’automne. Il y aura les réformes pour les riches et pour les pauvres, ce qui ne fera qu’élargir ce fossé entre les différentes classes sociales françaises.

Maintenant, pour l’avenir de notre beau pays et pour celui des français, on ne peut qu’espérer que tout se passe bien, qu’il puisse réaliser tout ce qu’il a promis aux français. Mais ça seul l’avenir nous le dira.

Publié dans Général | Pas de Commentaire »

12345
 

ECOLE MATERNELLE JULES RAVAT |
Le Blog du Club Social |
eleve des francs-bourgeois ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | THIESOCEAN
| Mon monde, mes idées
| mon monde , mes poemes